Mens Alors ! même pas mort !

 

 

Nous vous avions prévenus que nous ne renoncerions pas !

Nous sommes bien vivants et fiers de l'être !

 

En effet, nous avons proposé cet été du 3 au 8 août 2020 une édition spéciale intitulée "Alors ? Mens ! Ceci n'est pas un Festival" composée d'une résidence de création, d'ateliers, d'impromptus et de concerts.

 

Organisée sur le site de L'Usine de Mens, dans les locaux du Domaine Bricka, la Résidence de création du groupe Novembre un quartet de jazz contemporain entre Freejazz et musique contemporaine formé de Antonin-Tri Hoang saxophone, Romain Clerc-Renaud piano, Thibault Cellier contrebasse, Sylvain Darrifourcq batterie, a été accueillie du 3 au 7 Août. Les musiciens ont pu travailler sur leurs nouvelles compositions et animer des Ateliers de pratique instrumentale et vocale, ouverts à un groupe d'une dizaine d'habitants et visiteurs. Cette résidence a été clôturée par 2 restitutions publiques de Novembre et de la fanfare fantôme créée avec les participants, qui ont eu lieu les 7 et 8 août, accueillant plus d'une centaine de spectateurs.

 

Vidéo de Daniel Gueorguievsky (Merci Daniel !!!)

 

Des ateliers de créations graphiques (fresques, tee-shirts sérigraphiés) et de masques originaux ont été proposés chaque jour sur le même site de Bombyx, animés par les intervenant-e-s de La Graffeuse, ainsi que des arts graphistes et couturières invitées.

 

Le programme de ces jeudi et vendredi !A 16h au jardin du Temple deux solos avec Loup Uberto et Mélanie Virot. A partir ...

 

à 10 h du matin, le Vendredi 7 Août, le public de Alors ? Mens ! s'est réuni autour de Musique et Lectures dans les vignes du domaine de l’Obiou à Prébois

« Un paysage, des artistes, un vin » s'est déroulé avec

le duo NOSAX NOCLARJulien Stella, clarinettes et Bastien Weegersaxophones / clarinettes (lauréat Jazz Migration 2020)

A l’heure où l’on croit tout connaître, NoSax NoClar rappelle que voyager demeure un mystère à chérir frontières de Julien Stella (l’Irlande, les Balkans...) ; et soi-même, par l’élévation vers le rêve qu’ils appellent de leur souffle.

et la metteur en scène et comédienne Frederika SMETLANA de Golem Théâtre - Hotel Europa qui a présenté des Lectures de textes avec en particulier, dans le cadre de l’année Giono « le petit vin de Prébois » - Spectacle présenté dans le cadre de l’opération Paysages-paysage du Département de l’Isère en partenariat avec Vignes et Vignerons du Trièves

 

Vidéo de Daniel Gueorguievsky (ReMerci Daniel !!!)

NOSAX NOCLAR et Frédérika Smetlana dans les Vignes de Prébois

Interview de Noël Chevallier - Président de Mens Alors !

 

Après une 1ère restitution de Novembre, partant de l'Usine à 14h, une parade-déambulation réunissant les musiciens et participants à ses divers ateliers, ainsi que les habitants et visiteurs de Alors ? Mens ! s'est déployée le vendredi 7 Août dans les rues de Mens, en compagnie du musicien Frédéric Jouhannet solo REDER NOUHAJ porté sur une scène roulante tractée à bras par les participants et visiteurs masqués.

Lors d’un voyage en Russie, Frédéric Jouhannet découvre chez un disquaire toute une collection de musiques traditionnelles enregistrées dans le Caucase des années 60 à 90. Depuis, il se passionne et s’approprie patiemment ce langage musical, jusqu’à le rentrer dans la peau de RÉDÈR NOUHAJ, un spectaculaire One-Man Band instrumental.

 

Cette déambulation a marqué l'ouverture de l'apéro-poésie et des concerts programmés les 7 et 8 Août dans le cadre officiel de Alors ? Mens ! avec Impérial Orphéon sous la Halle de Mens le vendredi 7 août au soir puis au Château de Montmeilleur le samedi après-midi, suite au grand pique-nique concocté sur le site fantastique de nos hôtes.

 

ainsi à 17h30, ce vendredi 7 Août a eu lieu le traditionnel et incontournable APERO POESIE auquel le public participe avec attention, émotion, enthousiasme Boulevard Édouard Arnaud entre Café des Arts et Conan et Gaufrette

 

puis à 20 h, sous la Halle de Mens, le Concert de IMPERIAL ORPHEON, en accès libre a été mené par Rémy Poulakis, accordéon, clavier, chant lyrique, Gérald Chevillon, saxophones basse & soprano, flûte à bec, Damien Sabatier saxophones baryton, alto & sopranino, Antonin Leymarie batterie

Impérial Orphéon est une formation atypique, à l’énergie explosive : quatre musiciens poly-instrumentistes virtuoses, complices et survoltés nous ont embarqué dans la danse, au son d’une musique puissante, généreuse et inattendue...

 

 

Samedi 8 août à 10 h à L’Usine de Mens, le groupe Novembre et les participants formés en Fanfare-Fantôme ont présenté leur 2ème restitution de concert consécutif aux Ateliers Musicaux menés du 3 au 7 Août

 

Au Château de Montmeilleur, à 12 h l'ouverture du parc du château offrait la Possibilité de pique-nique dans les jardins et d'un Repas champêtre sur réservation, Bar et glaces ont rafraichi nos papilles, la Piscine fut ouverte aux jeunes

 

 

C'est à partir de 14h que les concerts ont débuté avec SINGLE ROOMRafaelle Rinaudo : Harpe, Emilie Lesbros : chant

Quelques touchers de harpe électrique, quelques éclats chantés : dans Single Room, Rafaëlle Rinaudo et Émilie Lesbros nous ouvrent les portes d’une chambre qui, pour être solitaire, n’en est pas moins métamorphe. Rock, électronique, composition, improvisation, anglais, français : voilà une musique à la fois immédiate et comme troublée de l’intérieur, distordue, élargie.

 

 

suivies de THEO CECCALDI TRIO jouant « DJANGO » - Théo Ceccaldi : Violon, Thibault Cellier : contrebasse, Guillaume Aknine : guitare

On ne choisit pas impunément de constituer un trio à cordes quand on est musicien de jazz sans qu’immanquablement vienne planer sur la musique que l’on invente l’ombre de Django. Entre les attendus du jazz manouche et les embardées contrôlées vers des territoires plus contemporains, Théo Ceccaldi trouve ici la bonne distance par rapport au génial guitariste, et démontre toute l’étendue de son savoir-faire et l’absolue liberté de son inspiration

 

 

et enfin de SOURDURENTErnest Bergez : violon, voix, électronique, podorythmie, Jacques Puech : cabrette, voix, podorythmie, Elisa Trebouville : banjo, voix, fifre, Loup Uberto : luth trois cordes basse, voix, tambourin

Des voix qui scandent la fureur, des cordes pour bercer les instincts et des tuyaux de feux pour faire hurler la joie. Le répertoire traditionnel issu du Massif Central mute et s’hybride à des formes inventées, inspirées des musiques traditionnelles grecques, perses ou maghrébines

 

 

 

Alors ? Mens ! 2020 a pu être réalisé par l'équipe Mens Alors !

en collaboration avec L'Usine de Mens, Radio Dragon, Bombyx, le Domaine Bricka, Le Château de Montmeilleur

soutenue par la Mairie de Mens, la Communauté de Communes du Trièves,

Le Département Isère, La Région Rhône-Alpes-Auvergne,

les mécènes et soutiens multiples,

les habitants Triévois, visiteurs et sympathisants,

les bénévoles, artistes et techniciens professionnels

ayant pu nous rejoindre sur ce qui ne fut pas un Festival mais cependant une fête inattendue et revigorante, dans les conditions sanitaires inédites auxquelles nous avons tous été contraints.

 

Tous, habitants, équipes, partenaires, publics, municipaux et commerçants ont ainsi vu graviter cette année encore de nombreux visiteurs et vacanciers friands de retrouver des prestations variées et de qualité, en accès libre, gratuit et à tarifs modérés.

 

L'équipe de Mens Alors ! vous remercie tous pour votre mobilisation

au coeur de ces festivités chaleureuses

et nécessaires à la vitalité de notre territoire !

 

Nous vous attendons nombreux pour de nouvelles actions en 2021

forts du report des projets Home et du Festival

ainsi que des nombreux ateliers, concerts et spectacles

qui seront programmés au fil des saisons

 

A très bientôt !

Heureuses semaines à tous

 

Très très bientôt nous vous en dirons plus sur le programme du 3 au 8 août prochain. Mais déjà nous nous affairons. C'ét...

Membres de l'équipe Mens Alors ! sur la Place de la Mairie de Mens ÉTÉ 2020